Si le scooter 3 roues séduit de plus en plus, il est nécessaire de suivre une formation pour pouvoir le conduire sereinement. En quoi consiste-t-elle ?

Formation pour scooters 3 roues

Face à la balance positive des avantages et inconvénients d’un scooter 3 roues par rapport au scooter classique et à la voiture, de plus en plus d'automobilistes franchissent le pas. Ils sont séduits par les caractéristiques suivantes : le prix d'un scooter 3 roues, sa fiabilité et ses performances. C'est d'autant plus intéressant qu'il n'est pas obligatoire de détenir le permis moto pour conduire un trois roues, une simple formation est suffisante pour qui est en possession du permis B. Avant de comparer nos 3 roues pour trouver le meilleur scooter, voici les conditions de la formation à suivre.

Pourquoi une formation pour conduire un scooter avec trois roues ?

Les techniques de conduite d'un scooter sont différentes de celle d'un véhicule automobile. C'est notamment le cas lorsqu'on se retrouve face à un obstacle, qu'il faut négocier un virage ou quand le freinage est soudain. En ce qui concerne le scooter classique, à la différence du scooter trois roues, il faut de plus apprendre à garder son équilibre en toutes circonstances, même si cette notion est moins essentielle sur un tricycle qui bénéficie d'une parfaite stabilité et d'un confort de conduite optimal. Face aux risques élevés d'accidents de la circulation dus à l'impréparation, une formation obligatoire a été instaurée en France, pour apporter plus de sécurité sur les routes.

 

En quoi consiste la formation pour scooter 3 roues ?

Pour obtenir le droit de prendre le guidon d'un scooter 125cc et de cylindrées supérieures, il faut être titulaire du permis auto depuis au moins deux ans, peu importe l'âge et suivre la formation obligatoire, non sanctionnée par un examen. Une dispense de suivi existe si vous possédez une attestation d'assuré en tant que conducteur entre le 01/01/2006 et 31/12/2010. La formation dure 7 heures. Elle est à la fois pratique et théorique. Elle enseigne comment conduire un scooter de manière apaisée en tenant compte de son environnement et de la circulation, et elle permet de plus de mener une réflexion utile sur la place qu'occupe chaque usager de la voie publique.

Comment se déroule la formation pour scooter ?

La formation pour obtenir le droit de conduire un scooter se déroule en trois étapes :
1- Un enseignement théorique d'une durée de 2 heures. Des conseils sont prodigués pour apprendre à gérer les événements de la route, comme par exemple une chaussée glissante, une mauvaise visibilité de nuit ou par temps brumeux, etc. Des types d'accidents caractéristiques sont étudiés pour mieux illustrer les dangers, ainsi que les conséquences des chocs. Cette partie s'achève sur le choix du bon matériel pour s'équiper.
2- Un enseignement pratique mené sur un plateau durant deux heures. Cela consiste en une prise en main du scooter et à apprendre où positionner son regard avant de changer de position. La conduite a lieu à petite vitesse en solo ou en duo.
3- Un enseignement pratique de 3 heures en pleine circulation. Au cours de cette dernière phase, on y apprend à adapter sa vitesse aux conditions de la circulation, à franchir une intersection, à sélectionner la voie adéquate, à se placer au bon endroit sur la chaussée, à négocier un virage en toute sécurité et à dépasser en gérant le phénomène d'aspiration.

 

Découvrez également quel est le scooter 3 roues le plus puissant.