Peut-on faire du scooter par temps de pluie ?

Sous la pluie, la pratique du scooter est heureusement tout à fait possible. Attention cependant à bien respecter les consignes qui s’appliquent afin de protéger le conducteur et son passager mais aussi les autres usagers de la route et le matériel. Une conduite souple et des équipements appropriés permettent d’assurer la sécurité de tous, même en cas de mauvais temps.


Adapter la conduite d'un scooter par temps de pluie 

Si la conduite d’un scooter sous la pluie est bien évidemment autorisée, il est néanmoins très important d’opter pour une conduite souple. Adaptez votre allure aux conditions climatiques afin d’éviter tout risque d’accident. Vos feux doivent être allumés pour vous permettre une meilleure visibilité au travers de votre casque mais aussi pour être vu des autres usagers de la route. Sur route mouillée et glissante, les deux-roues peuvent devenir dangereux ; les pneus peuvent perdre de l’adhérence. Pensez donc à allonger vos distances de sécurité car la distance de freinage est multipliée par deux. La conduite souple doit toujours être prudente : évitez de vous faufiler entre les voitures, accélérez progressivement, suivez bien les bandes blanches, conservez une vitesse adaptée, annoncez aux autres conducteurs vos changements de direction, etc.


Choisir les bons équipements pour faire du scooter quand il pleut 

Il est extrêmement désagréable de conduire un scooter sous la pluie lorsque l’on est trempé. Difficile également de se concentrer en cas de pluie, ce qui peut rapidement devenir dangereux. Un équipement adapté est vivement conseillé lorsque vous chevauchez votre scooter sous la pluie. S’il semble évident que votre casque doit avoir une visière en bon état pour une parfaite visibilité, il est également conseillé d’opter pour un matériel spécifique. Une combinaison de pluie qui permet une étanchéité parfaite ou bien un pantalon et une veste déperlants éviteront que l'eau ne pénètre dans vos vêtements. Des gants et des chaussures étanches peuvent venir compléter cet équipement idéal.


Ne pas hésiter à demander des conseils de conduite d'un deux-roues l'hiver

Pour assurer une parfaite sécurité du conducteur, de son passager et de son véhicule en temps de pluie, nos conseils sont donc d’opter pour une combinaison de pluie et des casques adaptés afin d’éviter la pénétration de l’eau. En plus du port de la combinaison, vous devez adapter votre conduite en suivant les bandes et sans jamais accélérer de façon brusque. Si la chaussée est glissante, il ne faut prendre aucun risque et ne surtout pas freiner en bloquant les roues. Pour une bonne conduite et un bon matériel en temps de pluie, il ne faut pas hésiter à se faire conseiller.