Quel permis faut-il pour conduire un scooter 125cc ? 

Auparavant, le titulaire du permis de conduire B (auto) pouvait bénéficier d'un permis A1 (deux-roues) par équivalence. Ce dernier permettait alors au conducteur de conduire un scooter ou une moto légère d'une cylindrée inférieure à 125 cm3. Ce n'est plus le cas aujourd'hui puisqu'il faut passer par la case formation à la conduite.

 

Comment se déroule la formation pour conduite d'un scooter 125cc ? 

Pour obtenir l'équivalence avec le permis B, la formation est obligatoire et dure sept heures. Elle consiste en une partie théorique de deux heures, puis deux heures de conduite pratique hors circulation sur plateau et, pour finir, une conduite pratique de trois heures dans les conditions réelles en pleine circulation, au sein d'une agglomération et en dehors. A l'issue de cette formation, il n'y a pas d'épreuves d'examen : une attestation de suivi de formation est délivrée pour servir de justificatif en cas de contrôle routier. Attention cependant car cette équivalence obtenue n'est pas un permis de conduire et n'est donc pas valable à l'étranger.

 

Quelles conditions pour obtenir un permis A1 ?

Le candidat au permis A1 doit être âgé de 16 ans au minimum. Il doit avoir obtenu son code moto et pouvoir justifier d'au moins 20 heures de leçons : 12 sur route et 8 sur piste. C'est à ces conditions qu'il est autorisé à passer les épreuves de l’examen du permis A1.

 

Quels véhicules peut-on conduire avec le permis deux-roues A1 ?

Le titulaire du permis A1 a le droit de conduire des deux-roues de cylindrée maximale 125 cm3, dont la puissance n'excède pas 11 kw ou des trois-roues d'une puissance de 15 kw au plus dont le poids à vide est inférieur à 550 kg.

 

Que risque-t-on à conduire un scooter 125cc sans permis A1 ?

Conduire un véhicule 125cc sans avoir obtenu de permis A1 contrevient au code de la route. Cela expose le contrevenant a une contravention de classe 4 et/ou un retrait de trois points sur le permis. Il s'agit d'un délit qui met d'office fin à la couverture de l'assurance. En cas d'accident, si le conducteur n'est pas titulaire du permis A1, ni lui, ni son passager ne sont couverts par l'assureur. En résumé, l'assurance scooter est une obligation et conduire un véhicule léger 125cc ne peut pas se faire sans l'obtention du permis A1.