Quel scooter choisir avec un permis B

Le titulaire du permis B a la possibilité de conduire une moto légère ou un scooter 125cc, sous réserve de ne rouler qu'en France et de remplir quelques conditions obligatoires que nous vous détaillons ci-après.

Quelles sont les conditions pour conduire un scooter avec un permis de conduire B ? 

La conduite des motocyclettes légères ou celle des scooters trois-roues de catégorie L5e est possible pour les titulaires d'un permis de conduire B, aux conditions suivantes : avoir obtenu le permis depuis deux ans au minimum, suivre une formation pratique et être âgé d'au moins 21 ans pour conduire un scooter 3-roues.

En quoi consiste la formation pratique ?

La formation obligatoire pratique permettant de conduire un scooter de cylindrée 125 cm3 peut être suivie dès le mois qui précède la date anniversaire marquant les deux années d'obtention du permis B. Cette formation se déroule dans une association ou dans un établissement agréé et dure sept heures qui se présentent ainsi : un premier module théorique de deux heures est consacré à l'analyse de situations d'accidents, aux méthodes de conduite sous la pluie et pendant la nuit, à la présentation de l'équipement protecteur du motard et de ses passagers, etc. Le deuxième module se déroule hors circulation durant deux heures. Il est destiné à expliquer le fonctionnement sommaire des véhicules et de leur moteur ainsi que le mode d'emploi pour effectuer les vérifications indispensables. La troisième partie de la formation obligatoire est pratique et prend place au milieu de la circulation en agglomération et hors agglomération. Sur une durée de trois heures, le futur conducteur reçoit les conseils de sécurité nécessaires pour adapter sa vitesse aux situations rencontrées, pour négocier l'entrée dans un virage, etc. La formation achevée, le titulaire du permis B reçoit alors une attestation, laquelle lui est attribuée à vie. Elle ne peut pas lui être retirée en cas d'annulation ou d'invalidation de son permis.

Peut-on être dispensé de la formation obligatoire ? 

La formation n'est toutefois pas obligatoire pour tout le monde. L'obtention du permis B voiture assorti de l'équivalence A1, avant le 1er mars 1980, exempte son titulaire de suivre la formation. Il en est de même pour les conducteurs de moto légère ou de scooter à trois-roues sous les conditions suivantes : si le permis de conduire a été obtenu depuis deux ans au moins et si le conducteur a assuré un deux-roues léger ou un scooter 3 roues sur une période de 5 ans, antérieurement à 2011.