Scooter d’occasion ou neuf, il est primordial de vérifier quelques éléments lors de l’achat. Nous faisons le point de tous ces éléments ici.

Que faut-il vérifier lors de l'achat d'un scooter ?

Étant un véhicule pratique aussi bien en ville qu’en zone rurale, l’achat d’un scooter ne doit pas se prendre à la légère. Que ce soit un modèle neuf de Peugeot Motocycles ou un cyclomoteur d’occasion appartenant à un vendeur particulier, il est important de prendre en considération certains points. Ces derniers vous aideront à déterminer si votre nouveau cyclomoteur correspond à vos besoins.
 

Essai de scooter : une étape primordiale pour tout achat de scooter neuf
 

Chez Peugeot Motocycles vous avez la possibilité de tester nos véhicules neufs avant de procéder à l’achat. Grâce à cet essai vous pouvez prendre le guidon d’un modèle et analyser le confort de conduite, les performances du moteur, le comportement général du scooter et tous les équipements pouvant vous intéresser. Toutes les observations obtenues lors de l’essai vous donneront une première idée du cyclomoteur. Il ne faut donc pas négliger cette étape.
 

Lorsque vous effectuez un essai d’un deux roues de notre gamme, nous vous conseillons de prêter attention au confort de celui-ci. Commencez par vous asseoir sur le cyclomoteur, vous devez vous sentir à l’aise sur la selle, puis vous mettre en position de conduite sans démarrer le moteur. Les leviers doivent être facilement accessibles, ce sans quoi la conduite pourrait devenir compliquée.
 

Pendant la conduite n’hésitez pas à tester le système électrique, puis analysez par vous-même l’intensité des freinages, la maniabilité offerte par le scooter ainsi que le comportement général de ce dernier. Ici, le plus important c’est que le cyclomoteur choisi s’adapte parfaitement à votre style de conduite. Si vous êtes intéressé par un modèle en particulier et souhaitez faire une demande d’essai, n’hésitez pas à vous mettre en relation avec un conseiller commercial. Une fois votre demande effectuée, nous reviendrons vers vous avec une date pour réaliser votre essai.

Une personne de 16 ans peut-elle effectuer un essai de scooter ?
 

Lorsqu’il s’agit de vérifier certains points avant l’achat de scooter, avant d’obtenir une assurance ou d’effectuer un changement de propriétaire de carte grise, il convient qu’une personne majeure soit chargée d’effectuer toutes ces tâches. Cependant, une personne âgée de 16 ans peut réaliser l’essai d’un véhicule neuf de notre gamme sans inconvénient.
 

Pour y parvenir, il suffit que la personne souhaitant effectuer l’essai dispose du permis de conduire requis. Par exemple, si le cyclomoteur envisagé appartient à la catégorie des 125cc, il est obligatoire de présenter minimum le permis A1. Ce permis autorise à circuler avec des scooters atteignant une puissance maximale de 11 kW, dont le rapport puissance/poids ne dépasse pas 0,1 kW/kg.

 

Les éléments à vérifier lors de l’achat d’un scooter d’occasion

 

Si vous envisagez d’acheter un scooter d’occasion de la gamme Peugeot Motocycles auprès d’un particulier, n’oubliez pas de contrôler le compteur kilométrique. En effet, celui-ci fonctionne à l’aide d’un câble raccordé à la roue avant. Si aucun raccordement n’est visible sur le scooter que vous souhaitez acheter, il est possible que le kilométrage affiché soit faux. D’autres éléments comme les disques de freins et les plaquettes, l’usure des pneus, la fumée qui s'échappe du pot d'échappement ou les clignotants doivent être en bon état.

 

Notez que le propriétaire du véhicule doit vous fournir la facture d’achat et le livret d’entretien, afin de vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un scooter volé. Le numéro de série doit être présent sur ce document. Nous vous conseillons également d’essayer votre nouveau cyclomoteur et de réaliser quelques vérifications, pouvant ainsi détecter de potentiels problèmes et les bruits suspects.

 

Par exemple, afin de savoir si le cadre n’est pas faussé, contrôlez le bon alignement des roues. Si l’alignement n’est pas correct, cela indique que le cyclomoteur a subi des dégâts lors d’un accident. Lorsque vous vous apprêtez à acheter le scooter suite à ces vérifications, demandez les papiers du cyclomoteur au vendeur et vérifiez qu’ils sont en règle. Ça sera l’occasion idéale pour consulter les informations indiquées sur la carte grise.

 

Enfin, pour acheter un scooter d’occasion, celui-ci doit être assuré au préalable. D’ailleurs vous pouvez contacter une assurance avant de vous lancer afin d’estimer votre future cotisation annuelle, évitant ainsi de mauvaises surprises une fois le cyclomoteur acquis.