Est-il possible de conduire un scooter sur l’autoroute ? Quel scooter choisir pour aller sur l’autoroute ? Nous répondons à toutes vos questions ici.

Est-ce qu'un scooter peut aller sur l'autoroute ?

Parmi toutes les règles du code de la route on retrouve celle de l’accès aux autoroutes. Circuler sur une autoroute n’est possible que si le véhicule est adapté aux conditions imposées. Selon votre scooter vous pourrez ou non l’emprunter afin de réaliser vos trajets. Pour éviter d’être en infraction, faisons le point sur les scooters pouvant aller sur l’autoroute.

 

Les différents véhicules dont la circulation sur l’autoroute est interdite

 

Sur l’autoroute il existe une vitesse de circulation plafonnée à 130 km/h pour les voitures, tricycles à moteur, scooters et tout type de véhicule pouvant l’emprunter. Une vitesse minimale est également fixée, ce qui n’autorise pas l’accès aux autoroutes à tous les types de véhicules. En effet, si vous roulez en dessous de 80 km/h vous mettez en danger la sécurité des autres usagers et vous courrez le risque de produire ou subir un accident. Vous pouvez à ce titre être verbalisé par les forces de l’ordre, conformément à l’article R413-19 du code de la route. Cette réglementation s’applique également sur les voies rapides et les voies limitées à 110 km/h.

Sur une autoroute, il est essentiel d’avoir la capacité de réagir à n’importe quel moment. Ainsi, tous les véhicules possédant des vitesses inférieures à 80 km/h ne peuvent pas emprunter les autoroutes. Parmi ces véhicules on distingue les scooters 50cc. Ces derniers ne sont pas en mesure de dépasser les 60 km/h car ils ne disposent pas des performances nécessaires pour s’adapter aux diverses conditions de la circulation.

Les cyclomoteurs électriques de puissance 50 cm³ ne sont pas autorisés sur l’autoroute, à l’exception des modèles disposant des vitesses maximales atteignant les 80 km/h. Si vous envisagez d’acheter un scooter électrique, sachez que les modèles homologués à moteur 125 cm³ ont le droit de circuler sur l’autoroute.

Quel scooter choisir pour circuler sur l’autoroute ?

La gamme Peugeot Motocycles est composée de scooters 50cc, 125cc, de 3 roues et de modèles électriques. Chaque catégorie est adaptée à un usage spécifique, mais pour aller sur l’autoroute nous vous conseillons d’opter pour les scooters 125cc Grand Turismo (GT). Ces véhicules sont complètement adaptés aux longs trajets, ils proposent un confort de conduite, une grande puissance et des moteurs et des équipements de sécurité très efficaces. Tout un ensemble d’éléments capables de garantir une bonne tenue de route, tout en permettant de gérer les situations délicates.
 

Si vous préférez choisir des modèles avec une cylindrée plus élevée, les scooters 3 roues s’avèrent être une bonne solution. Ces véhicules assurent des déplacements confortables et sûrs sur n’importe quel type de route. Dans notre gamme vous retrouverez des modèles comme le nouveau Peugeot Metropolis Active pouvant aller jusqu’à 135 km/h. Notez que pour pouvoir conduire un scooter de cette catégorie vous devez posséder le permis A, ou minimum le permis de conduire A2. Peugeot Metropolis faisant en revanche partie de la catégorie des L5e, il peut être conduit avec un permis B et une formation 125cc de 7h.
 

Avec ce permis vous êtes autorisé à conduire une moto d'une puissance n'excédant pas 35 kW, dont le rapport puissance/poids est inférieur ou égal à 0,2 kW/kg. Choisissez le scooter que vous souhaitez, mais n’oubliez pas de souscrire une assurance avant de commencer à rouler. Au contraire, vous serez passible d’une amende forfaitaire que vous circuliez sur autoroute, en ville et même sur une voie privée.

 

L’application des garanties d’un contrat d’assurance

 

Les motards qui possèdent le permis moto requis peuvent conduire sur les autoroutes avec un scooter 125cc. D’ailleurs, ce véhicule est très recommandé pour ce type d’utilisation. Cependant, lorsque vous souscrivez une assurance, les garanties ne peuvent être appliquées que sous certaines conditions. Souvent, il s’agit de respecter les règles du code de la route et des caractéristiques techniques légales.

 

Si le conducteur qui vient d’assurer son deux roues n’a pas respecté le cadre légal lors d’un accident, la compagnie d’assurance se réserve le droit de ne pas procéder à l’indemnisation du sinistre, même lorsque l’assuré n’est pas le responsable de ce dernier. Pour cette raison et pour préserver la sécurité routière, nous vous recommandons d’opter pour un scooter selon l’usage que vous désirez en faire. Finalement, si vous êtes à la recherche d’une assurance sur mesure et adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à contacter nos concessionnaires. Nous vous trouverons une solution rapidement via nos partenaires.