Parmi ses avantages et inconvénients, la fiabilité du scooter 3 roues est souvent citée au rang des premiers atouts. Quelles caractéristiques prendre en compte ?

Quelle fiabilité pour un scooter 3 roues ?

 

Parmi les avantages et inconvénients d’un scooter 3 roues, la fiabilité est fréquemment citée au rang des premiers atouts. Avec la stabilité, la sécurité, le confort de conduite, l'adhérence, le système performant de freinage, etc., nombreuses sont les qualités qui incitent les automobilistes à changer de véhicule et à adopter un scooter 3 roues. Ce passage des quatre roues aux trois roues est d'autant plus fréquent, qu'il est facilité en France par la possibilité de conduire un scooter sans l'obligation de détenir un permis moto. Les titulaires du permis B ont en effet l'autorisation de prendre la route au guidon d'un scooter, à condition de suivre la formation pour scooter 3 roues obligatoire. Seuls en sont exemptés, celles et ceux pouvant attester d'un statut d'assuré en qualité de conducteur entre le 01/01/2006 et 31/12/2010.

Quelles sont les caractéristiques d'un scooter à trois roues ?

Au moment de la prise de décision d'achat d'un trois roues, plusieurs éléments sont à prendre en considération. Prenez le temps de comparer nos scooters 3 roues, pour trouver quels sont les modèles qui vous conviennent. Chaque motard a ses propres exigences, ses propres envies et ses propres impératifs. Quand certains basent leur choix sur le scooter 3 roues le plus puissant, certains autres vont se limiter au prix du scooter. Il n’y a donc pas de meilleur scooter 3 roues, puisque celui-ci dépend de l'importance donnée à telle ou telle caractéristique.

 

Quelles sont les avantages du scooter trois roues ?

La fiabilité d'un scooter 3 roues ressort comme l'une de ses caractéristiques essentielles. Elle est commune à tous les modèles disponibles quelle que soit leur cylindrée. Seul bémol concernant les tricycles de 125 cm3 : du fait de leur poids imposant, éventuellement alourdi par la présence de deux personnes sur la selle, la vitesse de ce type de véhicule ne dépasse pas les 90 km/h, la montée des côtes s'effectue péniblement et les démarrages sont poussifs. Cela oblige à une utilisation exclusivement dans les villes et non sur la route. Pour faire de la route, il vous faudra donc choisir parmi les scooters les plus puissants, afin de pouvoir profiter de toutes ses fonctionnalités. Parmi celles-ci, citons le freinage beaucoup plus performant sur un scooter doté de deux roues sur le train avant que sur une monture classique. Mentionnons également le système de blocage des roues qui évite au conducteur de poser pied à terre à chaque arrêt ou les grandes roues équipant certains tricycles pour leur permettre de chevaucher tous les types de terrain, aussi irréguliers et caillouteux soient-ils.

Comment entretenir un scooter à trois roues ?

Même si le scooter à trois roues est réputé pour sa fiabilité, celle-ci est fonction du bon entretien du véhicule. Celui-ci, somme toute assez classique, consiste à effectuer une révision périodique selon les recommandations du constructeur, à la vidange, au contrôle et au remplacement en cas de nécessité, des pneus, des plaquettes de frein et autres filtres. Ces opérations ne sont pas à négliger car elles assurent d'une part la sécurité du motard et elles préservent d'autre part la durabilité du tricycle.