Quel scooter 50cc consomme le moins ?

Parmi ses nombreux avantages, le scooter 50cc affiche fièrement celui d'une consommation modérée. Faire le choix de cette cylindrée permet de réaliser des économies substantielles en matière de carburant, comparativement à la consommation moyenne d'autres véhicules, voitures ou deux-roues.


Le scooter 50cc : le modèle parfait pour la ville 

Avec une consommation de carburant se situant entre 2 et 4 litres au 100 kilomètres, le 50 cm3 est assurément un bon produit pour soulager le porte-monnaie. Avec une vitesse maximale de 45 km/h, le scooter 50cc est le type de véhicule idéal pour une utilisation au sein des villes. Un plein d'essence permet de parcourir jusqu'à 400 kilomètres selon le style de conduite.

Ce modèle de scooter n'est plus réservé exclusivement aux jeunes qui l'utilisent comme premier véhicule. Les adultes s'en sont emparés, y trouvant de nombreux avantages en matière de stationnement gratuit, de coût des assurances, du faible coût d'entretien et des charges de consommation. Leurs achats de scooters de petite cylindrée ont été encouragés par la richesse de la gamme qui leur est destinée. Les deux-roues 50cc sont désormais luxueux, confortables et fonctionnels.

 

Comment réduire la consommation de carburant ?

Même si les scooters 50cc consomment peu, le style de conduite influe sur leur consommation moyenne. Au démarrage par exemple, les premières centaines de mètres sont particulièrement énergivores pour compenser l'inertie du véhicule. Pensez à laisser un peu de temps chauffer le moteur à froid avant de prendre la route, car autrement, il consomme davantage du fait de la moindre optimisation des échanges thermiques et que de plus, cela risque de rincer les cylindres.

Afin de réduire la consommation de carburant, il est recommandé de ne pas tourner à fond la poignée des gaz. A défaut, la consommation instantanée peut accuser 10 litres de plus. Il est également conseillé de freiner moins fortement à l'entrée des virages et de ne pas accélérer brusquement en sortie. Un conducteur de deux-roues qui maintient une vitesse plus ou moins constante de 40 km/h, réussit à limiter sensiblement ses dépenses de carburant. Ne négligez pas enfin de vérifier régulièrement la pression de vos pneumatiques.

 

Quel modèle de scooter choisir pour réduire sa consommation ? 

Quel modèle de deux-roues faut-il choisir pour consommer moins ? Un scooter thermique ou un scooter électrique ? L'un et l'autre sont peu énergivores. A titre d'exemple, dans la gamme Peugeot, les modèles CITYSTAR, DJANGO ou KISBEE ne consomment que 2,1 litres aux 100 kilomètres. De quoi faire de longs trajets en ville entre deux passages à la pompe. Quant au Peugeot 2.0 électrique, il suffit de brancher sa batterie amovible pendant les heures de bureau ou à la maison.